www.faune-champagne-ardenne.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
Actus, infos et statistiques
Cartes et synthèses
Enquêtes et publications
 - 
Bilans d'activité
 - 
Comptage hivernal d'oiseaux d'eau (WI)
 - 
Estimation des Populations d’Oiseaux Communs (EPOC)
 - 
Faune Champagne-Ardenne Info
 - 
Observatoire régional de l'avifaune
 - 
Programme STOC EPS
  L'oiseau de l'année
    - 
Le Grèbe huppé 2019
    - 
L'Hirondelle de fenêtre 2017
    - 
Le Corbeau freux 2018
Cigales
Amphibiens & reptiles
Bourdons
 - 
Le projet d'atlas
 - 
Les espèces du Grand Est
 - 
Comment participer ?
Odonates (libellules)
Orthoptères
Papillons de jour
Utilisation du site
NaturaList
Les autres sites VisioNature
Les liens

Le projet d'atlas

Bourdonnons ensemble

Un inventaire des bourdons dans le Grand-Est



Contexte

Tout le monde connaît les bourdons. Mais on connait mal les espèces qui sont en déclin ou celles qui se portent mieux chez nous.

Dans la liste rouge européennes des abeilles, 30% des bourdons sont menacés !

http://ec.europa.eu/environment/nature/conservation/species/redlist/downloads/European_bees.pdf

 

Objectifs

L’objectif principal de ce travail est de préciser le statut des différentes espèces présentes afin de pouvoir proposer des mesures de gestion favorables, en particulier là où vivent les espèces menacées.

Il s'agit de :

  • faire progresser la connaissance de la répartition des différentes espèces de bourdons présentes dans le Grand-Est,
  • avoir un aperçu de l'état des populations pour chacune d'entre elles,
  • recueillir des données à propos des différents habitats occupés, indispensables pour pouvoir proposer des mesures de conservation concrètes et adaptées.

Si le nombre de données récoltées est suffisant, ce travail débouchera sur l’édition d’un atlas de répartition.



Comment ?

Toute personne volontaire peut participer !

Pas besoin de compétence particulière, il suffit de savoir qu’un bourdon, c’est gros, poilu, noir avec une ou plusieurs bandes colorées... et de ramasser cadavres ou de transmettre des prélèvements... bien étiquettés.

Pour minimiser l’impact des prélèvements, un code de déontologie a été rédigé (voir page suivante).



Comment reconnaitre un bourdon ?

Le bruit que les bourdons fond lors de leur vol est caractéristique. Ce sont des grosses espèces (1 cm pour les ouvrières, plus pour les reines et rois), toujours recouvertes de poils denses. Les yeux sont bien séparés.

Chez les femelles, le fémur de la 3e paire de patte est aplati, sans poils et lisse au centre (fig. 1), adaptation qui permet le transport du pollen.